Dark Light

Avec la tendance de la construction durable, ou écoconstruction, les immeubles en plastique sont-ils l’avenir de l’architecture urbaine ? L’industrie du BTP est un secteur qui s’adapte continuellement aux intérêts et aux besoins de la société. Ainsi, les matériaux de construction changent au fil des décennies. Les entreprises réorganisent leurs techniques structurelles pour développer des bâtiments plus sûrs.

À mesure que les tendances se transforment, de plus en plus d’entreprises se tournent vers des matériaux de construction durables. L’objectif : se conformer aux désirs des consommateurs et aux nouvelles normes en vigueur.

Le plastique recyclé est un matériau qui fait partie du mouvement de la construction durable. Avec autant de plastique déjà produit, il est logique de le convertir à d’autres usages ; plutôt que de le laisser dans des décharges, de le brûler ou de polluer les voies navigables.

Il existe plusieurs méthodes pour intégrer ce matériau dans les écoconstructions de bâtiments. Aussi, elles offrent des avantages dont ne bénéficient pas les matériaux traditionnels. De plus en plus de constructeurs commenceront à utiliser du plastique recyclé et d’autres matériaux durables face aux changements climatiques croissants.

Construction durable immeubles en plastique 1

Construction durable et plastique recyclé

Le plastique recyclé est une solution innovante pour le secteur de la construction durable. Il nécessite moins d’énergie et rejette moins de combustibles fossiles dans l’environnement. Ainsi, à la fin de son cycle de vie, les constructeurs peuvent le recycler à nouveau ; réduisant ainsi la nécessité de fabriquer du nouveau plastique.

Les constructeurs doivent cependant sélectionner le type de plastique nécessaire à la construction. La plupart d’entre eux réagissent aux changements de température et deviennent fragiles ; ou mous. Mieux vaut donc ne pas se tromper.

Par exemple, il faut éviter d’utiliser du bois plastique sur les ponts, car ils atteignent des températures élevées en été. De même, les climats froids peuvent fragiliser les structures synthétiques.

Le système de classification des résines plastiques informe les consommateurs et les fabricants sur les plastiques à recycler et comment. Le PVC se présente souvent sous la forme de rideaux de douche et de tubes. Les entreprises peuvent le recycler dans des cadres de fenêtres ou des revêtements de sol en vinyle.

Le polyéthylène haute densité (ou PEHD) est durable, économique et réputé pour être l’une des formes de plastique les plus sûres. De plus, il résiste mieux aux changements de température que les autres types de plastiques ; ce qui le rend idéal pour les structures extérieures telles que les clôtures et les toitures.

Construction durable les immeubles en plastique arrivent dans les villes

Les impacts négatifs de la fabrication du plastique

Si le secteur de la construction durable réutilisait du plastique existant, cela réduirait la production de plastique vierge. Aussi, des scientifiques ont étudié le temps nécessaire pour que les plastiques se dégradent, découvrant qu’il durait des centaines d’années avant de se désintégrer. Ensuite, d’autres théorisent que ce n’est jamais le cas. C’est une longue durée de vie pour un matériau que les entreprises n’ont commencé à produire en série que dans les années 1950.

Les plastiques se décomposent en microplastiques au lieu de se dégrader. Beaucoup de ces particules sont si petites qu’elles ne peuvent pas être vues à l’œil nu. Leur petite taille leur permet d’infiltrer massivement l’eau potable de la planète. Une étude menée par Orb Media a révélé que 83% de leurs échantillons d’eau du robinet contenaient des microplastiques. Tandis que 93% de leurs échantillons d’eau embouteillée contenaient également ces particules. Il est prudent de dire que peu de sources d’eau publiques sont exemptes de contamination.

Pratiquement tout le plastique provient de combustibles fossiles, 90% de l’éthylène – un produit chimique utilisé pour fabriquer le plastique – provient du gaz naturel. Les combustibles fossiles ne provoquent pas que des émissions nocives. Il est possible que la récolte de ces huiles réchauffe la Terre de l’intérieur ; créant ainsi des températures plus élevées dans les lieux d’extraction. Ainsi, depuis la fin des années 1970, la température moyenne dans l’Arctique, lieu d’extraction fréquente de combustible, a augmenté de 0,6 degré Celsius par décennie.

déchets plastiques

Alternatives durables pour les plastiques

Les entreprises ont généré 548 millions de tonnes de déchets de construction et de démolition en 2015. Soit plus de deux fois les déchets municipaux. L’utilisation de plastique recyclé dans les initiatives de construction aide ces entreprises à réduire la quantité de déchets stockés dans les décharges.

Le plastique recyclé peut être utilisé en construction durable pour la toiture, les revêtements de sol et l’isolation. L’isolation à base de plastique est plus économe en énergie que le type traditionnel et facile à installer. Les toitures et les revêtements de sol en plastique sont également simples à mettre en œuvre dans le cadre des techniques de construction actuelles.

Les alternatives en construction durable ne cessent de croître. En 2017, les étudiants du MIT ont étudié la possibilité de renforcer le béton avec des plastiques recyclés. Aussi, ils ont constaté que le plastique irradié crée un béton plus dense et plus résistant que son homologue traditionnel. Enfin, bien que cette possibilité soit encore à l’étude, la possibilité de remplacer même 1,5% du béton par du plastique irradié peut avoir des effets considérables sur l’environnement à l’échelle mondiale.

 

Utilisations du plastique recyclé dans la construction durable et leurs avantages :

Briques : faciles à assembler, peu coûteuses, résistantes au feu.

Isolation : économise de l’énergie, facile à installer, durable.

Remplacement du bois d’œuvre : inutile de vaporiser avec des agents de conservation toxiques pour se protéger des intempéries et des insectes.

Béton : plus fort que le béton standard, respectueux de l’environnement.

Tuiles de toiture : peu coûteuses, matériau léger, installation rapide.

Dalles de plafond : peu coûteuses, bonnes pour l’isolation, longue durée de vie.

Carreaux de sol : peu coûteux, faciles à nettoyer, faciles à installer, conservent la chaleur.

Moquette : résistant aux taches, recyclable.

Windows : bonne isolation, longue durée de vie, recyclable.

Clôtures : durables, résistant aux intempéries, pas besoin de peindre.

Tubes en pvc bleu et jaune

tubes PVC bleu et jaunes

L’exemple de la société Conceptos Plásticos

Le plastique recyclé a rendu possible la construction de structures durables et abordables à travers le monde. La société de construction colombienne Conceptos Plásticos a construit des salles de classe en brique plastique en Côte d’Ivoire. Elle récupère son plastique dans les rues de Bogotá et étend actuellement ses efforts de collecte à la Côte d’Ivoire.

Les déchets plastiques ne sont pas seulement insoutenables, ils contribuent également à la salissure de l’eau et à la prolifération des maladies. Ainsi, en transformant ce matériau pour la construction durable, les entreprises de BTP assurent la sécurité et la santé des locaux tout en améliorant leur qualité de vie.

Les salles de classe en plastique sont visiblement plus grandes et plus fraîches que les salles traditionnelles, et les constructeurs peuvent les construire en quelques semaines. Aussi, les briques sont légères et permettent le transport d’animaux ou d’êtres humains au lieu de camions ; et il n’y a pas de risque de dégagement de gaz par le PVC.

Ces bâtiments scolaires offrent un moyen écologique de réutiliser les tonnes de déchets plastiques produites par Abidjan et d’autres villes ivoiriennes. Seuls 5% de ces déchets sont actuellement recyclés.

 

Construire un avenir écologique avec les matériaux recyclables

Le plastique recyclé est une excellente alternative aux méthodes de construction actuelles et les contraintes environnementales peuvent diminuer à mesure que son utilisation augmente. Les entreprises économiseront de l’argent tout en développant des bâtiments économes en énergie et sûrs. Enfin, dans un monde où les préoccupations environnementales sont en hausse, chaque solution compte.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Posts