Le 29 et 30 Janvier dernier, j’étais convié à un séminaire influenceurs à Bruxelles. Ce voyage de presse était organisé par la Commission Européenne dans le cadre des prochaines élections Européennes. Si vous ne le savez pas, les élections Européennes se dérouleront le 26 mai 2019 prochain ; mais je vous en reparlerais dans la suite de l’article.

Séminaire influenceurs à Bruxelles avec la Commission Européenne

Le programme prévu pour ce séminaire influenceurs et presse en ligne était assez dense et millimétré. La Commission européenne avait prévu de nous présenter certaines de ses missions. Il était aussi prévu d’aborder des sujets tels que l’écologie, l’entrepreneuriat, le numérique, etc. Ensuite, il était aussi prévu que nous rencontrions plusieurs acteurs de la Commission Européenne et du Parlement Européen.

Bref, un programme très chargé que je vous laisse découvrir de façon détaillée ci-dessous.

 

Le programme du séminaire influenceurs et presse online

 

Le programme du 29 Janvier 2019

09:15 : Arrivée au Berlaymont (BERL) – Contrôles carte d’identité/passeport.

09:20 – 09:25 : Bienvenue par Mme Christina Oldman, Centre des visiteurs.

Séminaire influenceurs à Bruxelles avec la Commission Européenne 1

Thème 1 du séminaire influenceurs – Rôle et les missions de la Commission européenne

09:30 – 10:30 : Le rôle et les missions de la Commission européenne. Présentation du séminaire par François VLAMINCK et Guillaume ROTY, Représentation en France de la Commission européenne.

10:30 – 11:00 : Pause-café.

 

Thème 2 du séminaire influenceurs – La politique climatique de l’UE

11:00 – 11:45 : La politique climatique de l’UE. Rencontre avec M. Pierre SCHELLEKENS, Chef adjoint du cabinet du Commissaire M. Miguel ARIAS CAÑETE, chargé de l’action pour le climat et de l’énergie.

12:00 – 12:30 : Participation à la conférence de presse journalière des porte-paroles de la Commission avec les journalistes accrédités.

 

Rencontre du porte-parole de la Commission européenne

12:30 – 13:15 : Le porte-parole de la Commission européenne. La présentation sera ‘on background’ = «les informations ne sont pas attribuables». Rencontre avec M. Margaritis SCHINAS, Porte-parole en chef de la Commission européenne et Directeur général adjoint, Direction générale de la Communication.

Séminaire influenceurs à Bruxelles avec la Commission Européenne 2

13:30 – 14:15 : Déjeuner offert par la Commission européenne au restaurant self-service BERL SELF au BERLAYMONT.

 

Rencontre avec Pierre Moscovici

14:45 – 15:15 : Rencontre avec le Commissaire Pierre Moscovici ; responsable pour les affaires économiques et financières, fiscalité et douanes.

15:30 – 16:00 : Pause-café.

 

Thème 3 du séminaire influenceurs – La politique numérique de l’UE

16:00 – 17:00 : La politique numérique de l’UE. Rencontre avec Manuel MATEO GOYET, Membre du Cabinet de la Commissaire Mme. Mariya GABRIEL ; responsable pour l’économie et à la société numériques.

17:00 : Le groupe quitte le bâtiment BERLAYMONT pour aller au bâtiment L 56, Rue de la loi 56.

17:30 – 19:00 : Apéro networking avec l’équipe réseaux sociaux de la Commission européenne avec Mme Carole FROMAGE DUFORÊT et M. Romain SEIGNOVERT.

19:30 : Dîner offert par la Commission européenne au restaurant « Atrio », Rue rue Stévin, 132, 1000 Bruxelles, salle privée à l’étage en présence de Mme Sixtine BOUYGUES, Directrice générale adjointe, Direction générale de la Communication, et M. Renaud SOUFFLOT DE MAGNY, Assistant du Directeur général, Direction générale de la Communication.

21:00 : Fin de la visite d’information à la Commission européenne.

 

Le programme du 30 Janvier 2019

08:30 : Accueil des participants au Parlement européen, côté place du Luxembourg – Agora Simone Veil – devant le bâtiment ASP (Altiero Spinelli) par Elodie LABORIE, attachée de presse du Bureau de Liaison en France du Parlement européen. Remise des badges et transfert vers la salle.

Séminaire influenceurs à Bruxelles Parlement Européen

09:00 – 10:00 : Présentation du Parlement européen et visite de l’hémicycle par Marie RAMOT, administratrice de l’unité des visites et séminaires

10:00 – 10:30 : Présentation des ressources en ligne et des réseaux sociaux du Parlement européen par Camille DUPONT ; membre de l’unité de la communication internet.

Séminaire influenceurs à Bruxelles Parlement Européen 1

10:30 – 11:15 : Présentation du kit de presse consacré aux élections européennes 2019 par Antonio LEON ; attaché de presse au sein de l’unité des services aux médias

 

Thème 4 du séminaire influenceurs – La politique de l’UE face au changement climatique

11:15 – 12:15 : « La politique de l’UE face au changement climatique : transports et émissions de CO2 » débat avec Karima DELLI, (Les Verts / Alliance Libre Européenne, FR), présidente de la commission des transports et du tourisme, membre de la conférence des présidents des commissions et de la délégation pour les relations avec l’Inde Restaurant Le Schievelavabo – Chaussée de Wavre, 344 – Jourdan – Etterbek.

 

Thème 5 du séminaire influenceurs – Europe et questions autour du numérique

12.30 – 14.00 : Déjeuner « Europe et questions autour du numérique » (Droits d’auteur, protection des données, lanceurs d’alerte, taxation des entreprises numériques…) avec Virginie ROZIERE, (S&D, FR), membre de la commission du marché intérieur et de la protection des consommateurs, de la commission des pétitions, membre de la commission spéciale sur la criminalité financière, la fraude fiscale et l’évasion fiscale et de la délégation pour les relations avec le Japon.

 

La Commission Européenne et le Parlement Européen

Avant de vous en dire un peu plus sur ce séminaire influenceurs et presse en ligne, je vous propose d’en apprendre un plus sur la Commission Européenne et le Parlement Européen.

 

Qu’est-ce que la Commission Européenne ? Quel est son rôle ?

La Commission européenne est une institution de l’Union européenne chargée de proposer des lois, de mettre en œuvre les décisions, de faire respecter les traités de l’UE et de gérer les affaires courantes de l’UE.

Séminaire influenceurs à Bruxelles avec la Commission Européenne 3

Les commissaires prêtent serment devant la Cour de justice des Communautés européennes à Luxembourg ; s’engageant à respecter les traités et à exercer leurs fonctions en toute indépendance durant leur mandat. Contrairement au Conseil de l’Union Européenne, où les membres sont élus directement et indirectement, et au Parlement européen, où les membres sont élus directement, les Commissaires sont proposés par le Conseil de l’Union européenne, sur la base des suggestions formulées par les gouvernements nationaux. Ils sont ensuite nommés par le Conseil Européen après approbation du Parlement européen.

La Commission fonctionne comme un gouvernement composé de 28 membres ; on les appelle les commissaires. Il y a un membre par État membre ; pour la France il s’agit de Pierre Moscovici. Tous sont sont tenus par leur serment d’office de représenter l’intérêt général de l’UE dans son ensemble plutôt que leur État d’origine.

L’un des 28 est le président de la Commission (actuellement Jean-Claude Juncker) proposé par le Conseil européen et élu par le Parlement européen. Le Conseil de l’Union Européenne nomme ensuite les 27 autres membres de la Commission en accord avec le président désigné. La Commission actuelle est la Commission Juncker, qui a pris ses fonctions à la fin de 2014, à la suite des élections au Parlement européen de mai de la même année.

 

Qu’est-ce que le parlement Européen ? Quel est son rôle ?

Le Parlement européen est la seule institution parlementaire de l’Union européenne à être élu directement par les citoyens européens.

Séminaire influenceurs à Bruxelles Parlement Européen 2

Avec le Conseil de l’Union européenne, il exerce la fonction législative de l’UE. Le Parlement est composé de 751 membres (députés européens), qui passeront 705 à partir de la législature 2019-2024 ; en raison de dispositions spécifiques adoptées à cause du Brexit. Le Parlement Européen représente le deuxième plus grand électorat démocratique du monde.

Séminaire influenceurs à Bruxelles avec la Commission Européenne parlement Européen

Source : L’ABC du Parlement européen

Il est élu directement par les citoyens européens tous les cinq ans et au suffrage universel depuis 1979. Toutefois, le taux de participation aux élections au Parlement européen a diminué de manière consécutive à chaque élection. En 1979, le taux de participation en France était de 60,7 %. En 2014, il est passé à 42,4 %.

Séminaire influenceurs Bruxelles Election Parlement européen

Source : Parlement européen: Faits et chiffres

Bien que le Parlement Européen ait le pouvoir législatif, à l’instar du Conseil, il ne possède pas officiellement d’initiative législative ; comme je vous l’expliquais précédemment, cela relève des missions de la Commission européenne. 

Actuellement, le président du Parlement européen est Antonio Tajani. Il a été élu en janvier 2017. Le Parlement est une chambre multipartite ; les deux groupes les plus importants étant le Groupe du Parti populaire européen (PPE) et l’Alliance progressiste des socialistes et démocrates (S & D).

 

Début de la journée : le cadre du séminaire influenceurs et presse online

Je vous fais un point sur le cadrage que l’on nous a fait car je l’ai trouvé pour le moins étonnant ; mais pas forcément négatif.

En débutant la journée à la Commission Européenne, on nous a demandé de ne rien filmer et ne rien enregistrer. Toutes les présentations et rencontres étaient faites en « off ». La raison : permettre aux différents intervenants d’avoir une parole « plus libre ».

Autant vous dire que c’est bien la première fois que je fais un événement de ce genre et que l’on me demande de ne pas faire trop de contenu. Vous verrez, ou du moins ne verrez donc pas forcément beaucoup d’images ou de vidéos de ces premières rencontres du séminaire influenceurs.

 

Pourquoi inviter des influenceurs à Bruxelles ?

Je vous l’ai un peu expliqué en préambule de cet article. Les objectifs de ce séminaire influenceurs et média en ligne étaient de présenter un peu ces deux institutions Européennes ; leur fonctionnement, leurs missions, les personnes qui y travaillent et comment elles travaillent. Tout cela sur un fond d’élections Européennes.

Aussi, je pense que c’était l’occasion pour les membres du service communication de prendre contact avec des personnes et des supports différents de ceux côtoyés habituellement ; dans l’objectif de mettre en place d’autres opérations de communication dans le futur.

 

La journée à la Commission Européenne

Personnellement, je trouve l’idée excellente et nécessaire. Nécessaire pour réussir à toucher une autre cible ; et donc plus de monde. Ensuite, je pense que c’est également indispensable ; car si le message est intéressant et concernant, le cadre et le moyen de le diffuser est extrêmement austère.

Séminaire influenceurs à Bruxelles avec la Commission Européenne 4

C’est d’ailleurs ce qui m’a le plus dérangé durant le premier jour du séminaire. Alors oui, je me suis rendu dans une administration. Cependant, j’avais osé espérer, en me rendant à ce séminaire, trouver des informations différentes de celles déjà disponibles en ligne ; et un cadre un peu plus didactique.

Finalement, nous avons passé notre temps à passer de salles en salles ; à passer d’orateur en orateur. Je ne remets pas en question la qualité de ces intervenants ; ou l’intérêt des sujets abordés. Mais je n’ai pas appris grand chose, ni vu autre chose que je n’ai déjà vu maintes et maintes fois. Enfin, je pense que ce petit jeu du question/réponse autour d’une table est totalement dépassé. Il ne permet pas d’obtenir des informations de la part de personnes rompues à cet exercice.

Le plus intéressant a sans doute été la discussion que nous avons eu en fin de journée avec les membres des différents services communication. Nous avons pu découvrir les personnes qui travaillent dans ce type d’institution ; et ré-humaniser ce qui ne semble pas l’être.

 

La journée au Parlement Européen

La seconde journée de ce séminaire influenceurs a quand à elle été beaucoup plus intéressante. Nous avons pu visiter le parlement Européen et échanger avec deux députées européennes. La première députée rencontrée était Karima Delli. La seconde : Virginie Roziere.

Ne faisant pas de politique ici, je ne partagerais pas avec vous leurs opinions ; qui plus est, compte tenu du fait que nous sommes dans une période pré-électorale. D’ailleurs, n’hésitez pas à faire un tour sur le site Cette fois je vote ; vous saurez tout sur les élections Européennes.

Séminaire influenceurs à Bruxelles Parlement Européen 3

La visite du Parlement était quand à elle menée de main de maître par une conférencière ; qui est également une ancienne attachée de cabinet d’un député Européen. Le plus intéressant avec ces trois rencontres : une parole beaucoup plus libre et libérée. Ce qui a permis d’entrevoir ce qui se passe derrière cette belle vitrine que sont les institutions Européennes.

Par exemple, notre conférencière, lorsqu’elle était attachée parlementaire, a participé à l’élaboration des nouvelles indications nutritionnelles sur les emballages des aliments. En temps que consommateur, on ne s’imagine pas à quel point cela peut être complexe. Impossible de s’imaginer certains paramètres à prendre en compte.

 

Petit exemple concret :

Prenons un exemple : les céréales du petit déjeuner. Elle trouvait que la portion de référence, déterminant le nombre de calories et les apports nutritionnels, était trop petite. Mais elle se référait à son expérience personnelle. En France, nous avons tendance à les manger avec du lait. Mais dans d’autres pays, la portion est plus petite car les céréales sont mélangées avec des fruits ou du yaourt. Du coup, la portion qu’elle trouvait trop petite était très importante pour ce pays là. Face à ce constat, elle a imaginé une dérogation permettant aux industriels d’adapter la portion de référence pour chaque pays.

Sans être déterminante, je trouve cette information intéressante et instructive. C’est une petite anecdote qui permet de s’intéresser à un sujet qui ne l’est pas forcément de prime à bord ; bien qu’elle nous concerne au quotidien.

 

Séminaire influenceurs à Bruxelles : conclusion

En conclusion et synthèse, ce séminaire influenceurs à Bruxelles m’a permis de toucher du doigt le fonctionnement des institutions européennes.

Cependant, pour moi, il est important de (dé)laisser de côté l’aspect institutionnel de la chose afin d’être moins excluant. Je pense que pour faire passer un message, il faut adapter le format, le contenu et le moyen de le diffuser en fonction de la cible. Aussi, il me parait un peu compliqué de communiquer auprès de jeunes comme on le ferait, par exemple, auprès de seniors. Un même sujet peut être abordé de plusieurs façons différentes. L’attention d’un public donné peut être obtenue avec des accroches et des approches différentes ; même si le message reste le même. En quelques mots : casser les codes.

Ainsi, même si les institutions Européennes tendent à appliquer cette règle, tout cela reste assez rigide. Les contenus diffusés sur leurs réseaux sociaux en sont un exemple flagrant. Et si je trouve le contenu partagé de plus en plus intéressant, malheureusement, il me manque à chaque fois plusieurs éléments.

Alors oui, il est compliqué de faire cela. Pour vous donner une idée, lorsque la Commission Française communique elle doit faire attention de ne pas politiser son message. Ne pas faire de bad buzz. Ne pas froisser une autre commission. S’assurer que cela soit validé par le cabinet du commissaire, etc. Elle fait aussi appel à des influenceurs et des medias online. Elle utilise des petits GIFs animés.

Mais dans le fond, tout cela peut vite être excluant, et inintéressant, pour beaucoup. Comme je le disais précédemment, le sempiternel jeu du question/réponse auquel nous nous sommes prêté pendant deux jours illustre aussi très bien ce propos.

 

A vous de me dire si ça vous intéresse :

En conclusion, à la suite de ce séminaire influenceurs, je réfléchis actuellement à un format qui me permettrait de vous proposer quelque chose de différent. De montrer que derrière cette énorme machinerie des personnes comme vous et moi travaillent au quotidien.

J’aimerais vous faire découvrir leur travail, ce qu’ils font et comment. J’aimerais vous montrer ce que cela implique pour nous dans notre vie de tous les jours. Bref, j’aimerais aussi vous proposer un contenu divertissant autour de l’Union Européenne, de ses missions et de ses institution. Casser certains clichés ou a priori.

 

Petits exemples :

  • Passer plusieurs jours au sein du cabinet d’un commissaire.
  • Passer plusieurs jours au sein d’un service communication de la commission.
  • Suivre un député lors de ses différentes rencontres.
  • Découvrir comment et qui élabore les lois.
  • Présenter et expliquer ce qu’il se passe en backstage.

Dites-moi si ce type de sujet peut vous intéresser !